L’or pourrait encore s’envoler


cours or

Alors que l’once atteint de nouveaux sommets, la Banque Nationale du Canada estime que ce n’est pas fini.

Le prix de l’or continue de grimper

Depuis quelque temps, le métal jaune se chiffre à des prix faramineux. Selon les prévisions des économistes de la Banque Nationale annoncées dans la dernière édition du Mensuel Boursier, il existe de fortes probabilités que l’or atteigne très prochainement la barre des 2000 $. En cause : l’incertitude qui plane actuellement sur les dettes publiques, les taux réels négatifs des marchés financiers et les banques centrales qui continuent d’accumuler de l’or métal.

Les économistes restent optimistes

Le Conseil Mondial de l’or, qui en regroupe les principaux producteurs, évalue le stock à 30,775 tonnes. Malgré cette envolée, ces économistes affirment tout de même que la crise boursière s’apaisera très prochainement pour permettre une relance économique. D’après eux, les ministres des Finances de la zone euro et ceux d’outre-Atlantique sauront composer pour éviter de mettre en péril cette reprise mondiale.

La reprise outre-Atlantique

Il n’y a qu’à voir le cas des États-Unis qui affiche actuellement des signes d’amélioration dans leur économie. La bonne tenue de leur Bourse a porté ses fruits sur le marché. Ce ne sont pas seulement les entreprises qui connaissent actuellement des résultats positifs ; les dirigeants d’entreprise sont plus nombreux à profiter de cette situation favorable, se sentant alors mieux disposés à investir et à recruter. Le Canada a aussi tous les moyens pour prospérer depuis le début de la reprise : renforcement du marché du travail, croissance de la masse salariale…