Manuel Valls promet de revoir l’impôt sur le revenu


L’impôt sur le revenu pèse trop lourd pour les ménages modestes. Preuve en est le nombre de victimes du gel du barème.

Le Premier ministre Manuel Valls a fait de grandes déclarations le dimanche 11 mai à la télévision. En effet, il a annoncé avoir pour objectif de faire baisser l’impôt des ménages dont le revenu est faible. Dans cette optique, des travaux avec les parlementaires seraient en cours d’étude. Il a également souligné le fait que ce sont environ 650000 ménages qui sont devenus contribuables au cours des dernières années, alors qu’ils devraient sortir de l’impôt. Selon les dires du Premier ministre, le gouvernement axerait ces travaux sur les ménages touchant entre 1,2 et 1,3 fois le SMIC.

En effet, l’impôt sur le revenu a concerné plusieurs centaines de milliers de ménages français supplémentaires à cause du gel du barème de l’impôt sur le revenu instauré par le gouvernement Fillon. De retour au pouvoir, le gouvernement de gauche a maintenu ce gel du barème. Toutefois, des ajustements ont été mis en place pour préserver les ménages les plus modestes.

30 milliards d’euros d’augmentation réalisés par la droite entre 2010 et 2012, puis de nouveau 30 milliards entre 2012 et 2014 pour la gauche, trop c’est trop estime le chef du gouvernement. Il a également annoncé que la baisse de l’impôt constituait un objectif important, dans la mesure où la hausse de l’impôt sur le revenu a également entraîné une hausse de la redevance télévisée, de la fiscalité locale ainsi que des CSG. Selon lui, cette pression fiscale doit partir à la baisse estimant que trop d’impôt est nocif pour la compétitivité de la France.

source : cbanque