Observatoire pour l’épargne : un outil utile pour les particuliers


À l’heure où l’hésitation des investisseurs pour les transactions boursières et les placements financiers est à son paroxysme, l’AMF a décidé de mettre en service un outil de veille : l’observatoire pour l’épargne. Zoom sur cet outil judicieux.

AMF

Quel est l’intérêt de l’observatoire pour l’épargne ?

L’observatoire pour l’épargne a été particulièrement mis en place pour les épargnants qui pratiquent des placements à visée personnelle et non professionnelle. Il s’agit d’un outil performant conçu par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers), destiné à amplifier la transparence des activités financières. Il spécifie les caractéristiques des différents placements financiers disponibles sur le marché et met en exergue les préférences des investisseurs. Il permet également de surveiller le contenu et la pertinence des supports publicitaires utilisés pour la promotion de ces produits financiers. Par ailleurs, il a pour objectif de faire regagner la confiance des investisseurs envers les entreprises cotées en bourse.

Sur quelles sources sont basées les données fournies aux épargnants ?

Pour que les futurs investisseurs aient accès à des données pertinentes, l’Autorité des Marchés Financiers opère en étroite collaboration avec des institutions d’envergure telles que la Banque de France, l’Insee et divers cabinets de sondage indépendants. Sur le site de l’AMF, des spécialistes en économie pratiquent également leurs propres analyses en s’inspirant des statistiques recueillies. Si la première publication de l’observatoire de l’épargne a été axée sur la tarification des placements financiers, les prochaines éditions seront orientées sur les rendements des investissements ou l’attitude générale des épargnants face aux placements existants.