One Hyde Park : L’appartement le plus cher du monde vendu à Londres


Knightsbridge

La capitale britannique, qui avait tout récemment serré la ceinture de son gouvernement afin de pouvoir survivre à la crise financière, a brisé un nouveau record dans le monde de l’immobilier. En effet, Londres a annoncé que l’appartement le plus cher au monde a été vendu sur ses terres. C’est plus précisément dans le quartier de Knightsbridge que ce « penthouse » londonien a été vendu pour la coquette somme de 170 millions d’euros (140 millions de livres sterling).

Vendu par le promoteur immobilier Candy& Candy, ce penthouse, qui forme partie du très luxueux complexe immobilier One Hyde park, se présente comme l’une des plus luxueuses résidences de Londres. À 170 millions d’euros, ce qui est l’équivalent de 70,000 euros le mètre carré, l’acquéreur de ce petit bijou d’immobilier de deux étages dispose de six chambres et d’une vue imprenable sur le parc qui lui fait face. Cet appartement comporte aussi plusieurs caractéristiques intéressantes, notamment un parking privé, de vitres blindées, d’un service de sécurité qui a été entraîné par les forces spéciales de la Reine d’Angleterre, ou encore la possibilité de se servir d’un « panic room » en cas de catastrophe naturelle.

Ce penthouse de luxe proposera aussi à ses propriétaires un système de purification de l’air ambiant. Les heureux propriétaires de ce petit bout de paradis sur terre pourront naturellement accéder au spa et aux cours de squash que propose le complexe ainsi qu’au Room service et cela, 24 h/24.

La vente de cet appartement vient à nouveau briser un record du monde immobilier dans cette ville, celui de Saint James ’ s Square, qui avait été vendu en 2008 pour 115 millions de livres sterling, soit environs 140 millions d’euros.

OneHydePark

One Hyde Park