Pas de hausse du crédit immobilier pour le moment


Credit Immobilier

Selon les experts financiers aucune hausse ni de baisse considérable du taux du crédit immobilier a été observé récemment. Malgré le fait que les chiffres diffèrent légèrement, les spécialistes ont avancé que cela durera encore pour plusieurs mois.

D’après l’étude menée sur le financement des marchés résidentiels, par l’observatoire Crédit Logement/CSA, le bilan de l’année 2009 concernant le crédit logement nous montre clairement qu’au quatrième trimestre de 2009, le taux d’intérêt moyen était de 3, 79 %, ce qui représente une baisse considérable quand on le compare à la même période en 2008, soit 5,07 %.

Par exemple, le taux fixe chargé pour un emprunt de 150,000 euros sur une durée de 20 ans était de 5,40 pour cent (octobre 2008), alors que pour le mois de janvier il est passé à 3,95 %. Pour le fondateur d’Empruntis.com, Geoffroy Bragadir cette baisse s’avère être favorable pour le pouvoir d’achat immobilier selon ses dires : « En intégrant à cette baisse l’évolution récente des prix de l’immobilier, le pouvoir d’achat immobilier pour un particulier a augmenté de 20 à 28 % depuis 2008 ».

Les premiers changements survenus du côté du Crédit Logement, ont vu le retour gracieux des crédits à taux d’intérêt variables. Les chiffres de 2009 démontrent que le nombre d’emprunteurs qui ont utilisé ce type de prêt a triplé et même quadruplé.

Autre info très pertinente qui concerne les prêts relais, qui consiste notamment à revendre un ancien logement et acheter un nouveau, avant l’expiration du crédit. Les taux en 2009 sont passés à 12% comparé à ceux de 2008, ou l’intégralité des crédits accordés atteignait les 22%. Cela reflète les difficultés rencontrées lors de la vente des maisons.

Selon Michel Mouillât, c’est un blocage surtout en cette période de crise et il a avancé que 2010 sera une année de « reprise bridée ».