Publication du patrimoine des ministres français

François Hollande avait promis à la suite de l’affaire Cahuzac une transparence totale des membres du gouvernement. 38 ministres, dont le Premier ministre, viennent de mettre en ligne leur patrimoine.

Un gage de transparence

Fait inédit en France, le Premier ministre et tous les membres de son gouvernement ont dû rendre publiques leurs déclarations de patrimoine comme François Hollande l’avait promis après la mise en examen de Jérôme Cahuzac. Ce fut chose faite lundi. Les déclarations de tout ce beau monde ont été mises en ligne ce jour-là (information d’intérêt publique ou voyeurisme, à vous de voir). Ces déclarations incluent entre autres les biens mobiliers et immobiliers, véhicules, assurances-vie, comptes bancaires et crédits. Le 24 avril prochain, le projet de loi sera examiné en Conseil des ministres pour qu’il puisse être étendu.

Des millionnaires au sein du gouvernement

Rémunérés à 9 940 euros bruts par mois, les ministres comptent parmi les personnes les plus riches en France. Neuf d’entre eux seraient même millionnaires. En tête de liste, Laurent Fabius, ministre des Affaires Etrangères, avec 6,57 millions d’euros. Vient ensuite la ministre déléguée chargée des personnes âgées Michèle Delaunay qui déclare 5,4 millions d’euros de biens immobiliers dont 23 comptes bancaires avec 890 000 euros dessus. En 3è place, Michel Sapin, ministre du Travail, qui possède des actifs de 2,23 millions d’euros.

patrimoine ministres

Un patrimoine de 1,55 million pour le Premier Ministre

En 4è position, le premier ministre Jean-Marc Ayrault qui perçoit un salaire brut mensuel de 14 910 euros déclare un patrimoine de 1,55 million d’euros. Sa fortune est essentiellement composée d’une résidence principale de 650 000 euros, une résidence secondaire de 540 000 euros, d’assurances-vie de près de 200 000 euros. Le couple Ayrault dispose de 110 733 euros dans leurs comptes en banques et un passif de 80 857 euros de crédits. Il possède également une C4 Picasso et un combi Volkswagen évalués à 16 000 euros.

La liste détaillée et complète est visible à cette adresse publique :
declarations-patrimoine.gouvernement.fr/

Et pour voir le patrimoine du Président de la République François Hollande (1,3 million d’euros), c’est sur cette page :
legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000025844022

BNP Paribas Gestion Active PLUS, pour garantir vos épargnes

Faire des placements sans se soucier ni de la conjoncture économique ni de la gestion de ses fonds est désormais possible grâce au nouveau fonds à capital garanti de BNP Paribas. La BNP Paribas Gestion Active PLUS peut être contractée pour les CIF et l’Assurance Vie.

Un fonds à capital garanti

Investir en bourse sans perdre de l’argent malgré les fluctuations du marché était jusqu’ici illusoire. Mais le nouveau fonds à capital garanti BNP Paribas Gestion Active PLUS, récemment lancé par la banque, se révèle une solution d’épargne correspondant aux besoins de sécurité des clients. Ce nouveau produit, un Fonds Commun de Placement, donne la possibilité à celui qui y souscrit de placer son argent sur le marché boursier, sans se soucier de la gestion du fonds investi. Un professionnel, chargé alors de gérer les actifs à sa place, aura carte blanche sur leur utilisation selon les paramètres du marché.

Possibilité d’augmentation de la garantie

BNP Paribas Gestion Active PLUS est proposé pour une durée de six ans, à la fin desquels l’épargnant bénéficiera de la garantie de BNP Paribas. Le principe de cliquet protège l’argent de l’épargnant des fluctuations négatives des cours du marché et permet d’augmenter, au bout de six ans, le niveau de sa garantie. Cette dernière sera calculée selon la variation du poids du placement au moment de sa liquidation. La valeur de la garantie sera alignée au niveau le plus élevé entre celui du FCP au moment de la souscription et les 90 % de la valeur maximale du placement au bout des six années de placement. Avec le fonds BNP Paribas Gestion Active PLUS, l’épargne redevient une valeur sûre tout en permettant de bénéficier des performances des marchés.

Livret Zesto Renault, le nouveau compte épargne par RCI Banque

L’établissement financier du groupe Renault, RCI Banque, met sur le marché un livret de compte épargne baptisé Zesto. Pour tout public, l’offre, garantie par la banque, est aussi très simple et très attractive. Objectif : financer les prêts automobiles pour les clients du groupe.

Renault Zesto

Le nouveau compte épargne Zesto

RCI Banque, l’établissement financier du groupe Renault, propose désormais un livret de compte épargne baptisé Zesto. Destinée au grand public, l’offre s’avère plus attractive que le fameux livret A, compte épargne libre de fiscalité plébiscité par les Français. Pour disposer des premières souscriptions, RCI Banque propose aux premiers venus une rémunération des plus attractives, à 5,5 % avant la date du 31 mars 2012. Les utilisateurs bénéficieront par la suite d’un taux de 2,8 %. L’ouverture du compte Zesto s’effectue sans aucuns frais de dossier et ne requiert aucune clôture de votre compte actuel. Pour gérer ce nouveau compte épargne, RCI Banque a fait appel aux services de l’agence Arkea, spécialiste du crédit mutuel.

Financer les prêts automobiles

À travers la plateforme www.zesto.fr, les clients peuvent ouvrir et gérer leur compte Zesto. Ils pourront en outre bénéficier d’un service téléphonique spécialement ouvert pour l’offre. Enregistrant quelque 786 millions d’euros de résultat au titre de l’année 2011, RCI Banque offre ses services pour le compte du groupe Renault et de son réseau de clientèle et de partenaires. À travers le compte épargne Zesto, la banque s’ouvre une autre source de financement en dehors des ventes de crédits et des émissions obligataires. Mais en lançant cette prestation, l’objectif affiché est surtout de supporter le financement des prêts automobile en direction des clients du groupe Renault.

Livret Zesto

Plus d’infos ici ou sur le site livretzesto.fr.

Les Français sont de plus en plus nombreux à refuser leur héritage

Les refus d’héritage sont en nette augmentation, dûs principalement aux crédits toujours plus nombreux, accumulés par les personnes âgées.

Des chiffres alarmants…

Un héritage se compose des biens, mais aussi des dettes d’une personne. Lorsque le défunt décède, c’est donc à l’héritier qu’il revient de payer les crédits contractés par son parent. Dans ce contexte de crise et de difficultés économiques, les Français sont de plus en plus nombreux à renoncer à ce que leurs parents leur ont légué. Ainsi, en l’espace de six ans, le nombre de refus a augmenté de 33,5 % ; dans le département de Haute-Garonne, 1231 demandes de renonciation ont déjà été déposées. Pour renoncer à l’héritage, la démarche est simplifiée depuis la loi du 21 août 2007, TEPA. Il suffit de remplir un simple formulaire administratif. Une fois refusée, la succession passe à la génération suivante. Si cette dernière n’en veut pas, elle doit faire la même démarche.

Un deuil psychologique en plus

Pour beaucoup, refuser l’héritage revient à renier les liens familiaux. Ainsi, la renonciation s’accompagne non seulement d’un manque matériel, mais il implique aussi de faire face à un mal psychologique. Face à l’augmentation du coût de la vie, beaucoup de personnes âgées contractent des crédits « faciles », ceux à la consommation, incluant les crédits revolving. Dans la majorité des cas, les pensions de retraite ne suffisent pas à rembourser les prêts. Conséquence logique : ce sont les héritiers qui héritent de leur remboursement.

Swiss Life Banque Privée, la gestion de patrimoine pour fortunés

swiss life
Après s’être fait remarquer dans le secteur des assurances, Swiss Life entend conquérir le secteur de la banque privée en France.

Investir en toute sécurité chez Swiss Life Banque Privée 

Protéger, superviser et développer le patrimoine privé et professionnel de ses clients, tels sont les objectifs de la filiale commune des groupes Swiss Life, spécialistes internationaux de l’assurance et Viel & cie, leader mondial de l’intermédiation financière. Swiss Life Banque Privée est un choix pour les clients souhaitant investir en toute sécurité sur les marchés financiers. Pour écarter les risques, plusieurs formules de gestion sous mandat sont proposées aux clients sur swisslifebanque.fr. Ils s’adaptent aux objectifs spécifiques de chacun et au niveau de risque s’y afférent.

Des solutions sur-mesure adaptées au besoin des clients

Pour pouvoir apporter des réponses personnalisées à ses clients, Swiss Life Banque Privée prend soin de mener une étude approfondie de leur situation et l’environnement familial, économique, juridique et fiscal dans lequel ils évoluent. Selon la problématique, des spécialistes sont sollicités pour conseiller et orienter les clients. Ils peuvent être des notaires, des avocats ou des experts-comptables. Les orientations sont en effet différentes selon que le client est en phase de constitution de patrimoine, s’il souhaite valoriser son patrimoine ou s’il désire transmettre son patrimoine en toute sécurité. Ce n’est qu’une fois le bilan patrimonial établi que des réponses personnalisées sont proposées par les gérants de portefeuille pour orienter leurs clients dans leur stratégie patrimoniale et dans la gestion de leur projet.

lien : swisslifebanque.fr

Une nouvelle structure bancaire développée au sein d’Axa Wealth Management

Axa
Afin que la clientèle privée puisse gérer convenablement son patrimoine, le groupe Axa France intègre de nouvelles offres au sein de la structure Axa Wealth Management.

Des solutions bancaires accessibles à tous

Forte de plusieurs années d’expérience dans le domaine de la gestion d’actifs, la structure Axa Wealth Management vise à développer ses offres d’épargne financière dédiées à la clientèle privée de la banque Axa France. Outre le renforcement de l’offre Axa Private Management, qui a su proposer des services adaptés à ses clients afin de gérer convenablement leurs portefeuilles, le réseau tente désormais de faciliter et d’accélérer le recours au crédit patrimonial ainsi qu’au système d’épargne financière haut de gamme en proposant un compte titre. Ce dernier consiste à offrir un support financier permettant à chacun d’investir directement dans différentes actions comme l’acquisition d’un terrain ou d’un bien immobilier.

Une organisation pointue

Le département bancaire d’Axa Wealth Management s’est largement élargi afin de mieux satisfaire sa clientèle cible. Plusieurs dizaines d’employés expérimentés issus d’Axa Banque ont ainsi été transférés au sein du parti depuis quelques jours. Ceci afin de favoriser un système de distribution de prêts bancaires accessibles à tous les budgets sur l’ensemble du territoire français. En 2011, Axa Wealth Management souhaite doubler les activités bancaires. À long terme, la structure prévoit de dépasser le seuil des 30 milliards d’euros de chiffre d’affaires d’ici à l’année 2015. Par ailleurs, depuis sa création en 2003, le groupe collabore avec plus de 400 gestionnaires financiers à travers l’Hexagone.

Meeschaert banque privée, leader dans la gestion de patrimoine

Meeschaert

Spécialisée dans la gestion privée, Meeschaert a été créée en 1935 par Émile Meeschaert. L’entreprise privée est présente dans neuf villes de la France ainsi qu’aux États-Unis.

La gestion privée et l’asset management

Présent en ligne via le site Meeschaert.com, Meeschaert est une des premières sociétés œuvrant dans la gestion privée en France. L’entité propose des solutions efficientes en matière de gestion de patrimoine, entre autres la réduction d’impôts, l’accès aux marchés boursiers. Des conseillers en gestion privée, détenteurs d’un diplôme de D.E.S. de gestion de patrimoine, accompagnent la clientèle dans leurs projets.
L’entreprise propose aux investisseurs, souhaitant une meilleure gestion de leurs actifs, des formules de mandats de gestion plus qu’intéressantes. Accessible à partir de 50 000 euros, le mandat de gestion offre des promotions alléchantes. Les mandats ligne à ligne sont, à leur tour, proposés à partir de 100 000 euros.

La constitution de capital et la gestion du patrimoine familial

L’entreprise propose des solutions placements de qualité. Avec son offre assurance-vie, la société offre aux clients l’opportunité de constituer un capital conséquent et de garantir l’avenir de sa descendance via une facilitation des démarches pour la transmission de patrimoine. L’offre permet aussi d’assurer une meilleure sécurité financière à la retraite.
La société propose des conseils et contrats à même d’aider les familles à préserver et à développer leur patrimoine. Les conseillers de l’entreprise éclairent les clients sur la portée juridique et fiscale de leur projet. Ils les guident également dans le cadre de la vente ou d’un achat immobilier. Les services et produits de la société sont présentés dans les moindres détails via le site Meeschaert.

Site: meeschaert.com

L’IRF (Impôt de Revenu sur la Fortune), un ISF allégé ?

En vue de la future réforme fiscale du patrimoine, le Premier ministre et le ministre du Budget ont prévu deux scénarios : le remplacement de l’ISF par l’IRF ou son allègement. Détails.

Le remplacement de l’ISF par l’IRF

Parmi les deux scénarios proposés, le gouvernement prévoit de remplacer l’ISF, l’impôt de la solidarité de la fortune par l’IRF, l’impôt sur le revenu de la fortune. Avec cette nouvelle formule, 300 000 contribuables sont épargnés. Elle sera basée sur les plus-values latentes réalisées par un contribuable possédant un patrimoine au-dessus de 1,3 million d’euros.

Ce nouvel impôt est appliqué à la différence positive entre la valeur du patrimoine au 1er janvier de l’année avec celle au 31 décembre. Par contre, l’impôt ne concerne pas la plus-value sur la vente de la résidence principale ni sur les actions dans les PME non cotées.

L’allègement de l’ISF

L’allègement de l’ISF est l’autre piste présentée. Il s’agit de recentrer et de simplifier l’impôt sur les gros patrimoines avec le même seuil d’imposition que l’IRF. Les contribuables possédant un patrimoine d’une valeur ne dépassant pas les 3 000 000 d’euros ne rempliront plus de déclaration spécifique.

Par contre, ils reporteront la valeur du patrimoine sur la déclaration de revenus. Mais pour Bercy, il existe encore un manque compris entre 800 millions d’euros de recettes pour l’allègement de l’ISF et 1 milliard d’euros pour la suppression de l’ISF. Dans ce cas, d’autres pistes sont encore à prévoir notamment la taxation des non-résidents fiscaux ou des expatriés quittant la France pour causes fiscales ou non professionnelles.

Le patrimoine des français multiplié par deux en 10 ans

patrimoine francais

Le patrimoine des français a doublé en seulement 10 ans selon un rapport d’étude du Figaro, pour s’établir à 10 000 milliards d’euros. Les francais qui investissent majoritairement dans l’immobilier et l’assurance vie, ont maintenant une valeur patrimoniale équivalente à la richesse de cinq fois le PIB de la France. Comme le montre l’illustration du Figaro/Ministère de l’Economie, cette hausse de la valeur du patrimoine est principalement due depuis 1995 à l’investissement dans la pierre (61% du patrimoine privé) et surtout à la flambée des prix de l’immobilier.

Avec 8 ans de revenus, les francais sont plus riches que les américains ou les allemands (6 ans de revenus) mais moins que les anglais (11 ans).

Et devinez pourquoi a été faite cette étude par le Ministère du Trésor ? pour connaître précisément ce que possèdent les citoyens français, avant bien sûr de mieux les taxer….

Generali Patrimoine Site www.generali-patrimoine.fr

Generali Patrimoine

Generali Patrimoine se présente comme un pole de développement spécialement dédié aux partenariats à travers les CGPI (Conseillers en Gestion de Patrimoine Indépendants) ainsi que par les grands comptes, qui incluent les banques régionales, banques de gestion privée, ou encore les partenaires internet. Cette institution, qui est l’enseigne commerciale de la section de l’épargne patrimoine du Groupe Generali France, se spécialise exclusivement dans la conception et l’élaboration des produits d’assurance vie jugés « à vocation patrimoniale » pour les partenariats privilégiés. Se présentant comme l’un des tout premiers acteurs du marché des CGPI, Generali Patrimoine est le leader des partenariats grands comptes ainsi que des partenaires internet.

Depuis sa création, Generali Patrimoine a toujours placé l’innovation au cœur de sa tactique de développement, ce qui lui a permis d’offrir à sa clientèle une large gamme de produits et service adapté à chaque type de projet. Les produits et services que propose Generali Patrimoine sont directement accessibles sur son portail web, qui fait aussi de plateforme pour sa clientèle ainsi que pour ses partenaires. Parmi les produits que propose Generali Patrimoine, vous pourrez notamment retrouver l’assurance-vie, qui se présente comme le produit phare de cet établissement, mais il vous sera possible également de profiter de la capitalisation, des transferts Fourgous (le transfert des contrats mono support en euros vers un contrat multi support sans aucune perte de l’antériorité fiscale) ou encore des PEA Assurances. Du côté des services, on retrouve une grande variété de services Internet, notamment

Le versement libre. Ce service vous permettra de réaliser des versements complémentaires sur votre contrat et cela en toute liberté.

L’arbitrage, qui vous permettra de réagir à tout moment sur votre épargne ainsi que de faire évoluer sa répartition en prenant en considération les variations des principaux marchés financiers.

Le rachat partiel. Ce service a pour tâche de vous permettre de gérer vous-même vos besoins en liquidité et de disposer de votre épargne selon votre propre envie.