Paul Jorion, le visionnaire de la crise ?


Bien avant la crise des subprimes de 2007 et la crise financière et bancaire de l’automne 2008, un expert belge avait déjà prédit l’avènement de la récession de l’économie mondiale. Son nom : Paul Jorion.

Paul Jorion Crise

Paul Jorion, anthropologue, économiste… et visionnaire

En 2007, ce Bruxellois alors âgé de 61 ans avait publié son livre « Vers la crise du capitalisme américain », dans lequel il évoquait l’éventualité d’une crise économique à l’échelle mondiale. Sa prédiction s’est avérée exacte, puisque quelques mois après la parution de l’ouvrage, la crise des subprimes a éclaté aux États-Unis, entrainant par la suite le krach boursier de l’automne 2008, après la faillite de la banque d’investissements Lehman Brothers. L’auteur avait même vu plus loin en précisant à la page 167 du livre, une probable dégradation de la note souveraine des États-Unis ; un effondrement jusqu’alors jugé impossible par tous les analystes. Mais la dégradation survenue la nuit du 5 au 6 août 2011 lui a donné raison une fois de plus.

L’avis de l’expert sur l’instabilité économique actuelle

Face à une économie mondiale encore en berne et une reprise qui tarde à se confirmer, Paul Jorion s’est une nouvelle fois exprimé sur sa vision de l’avenir financier du monde. Dans ses propos, l’économiste déplore notamment l’incapacité des dirigeants politiques à trouver des solutions durables pour relancer l’économie, notamment celle de l’Europe, affaiblie par la crise de la dette souveraine en Grèce, en Italie et en Espagne. La rigueur budgétaire adoptée par plusieurs états est également critiquée par ce spécialiste, lui qui milite plutôt sur une reformulation totale du système monétaire international.