Paul Jorion à Quimper : Video La crise financière, comment en est-on arrivé là ?


Paul Jorion Quimper

Paul Jorion, anthropologue et économiste rendu célèbre après avoir été l’un des seuls à avoir annoncé la crise des subprimes aux USA en 2008, a récemment participé à une conférence à Quimper, dans laquelle il s’est prononcé notamment sur les origines de la crise financière qui a frappé et qui frappe encore le globe. Auteur de plusieurs œuvres, notamment sur la crise du capitalisme américain, Paul Jorion a aussi écrit des livres portant sur les rapports entre «
l’homme et l’argent » (Argent, mode d’emploi). Nous vous proposons de découvrir un compte rendu de la conférence.

Durant la conférence, Paul Jorion aurait affirmé que l’Europe est à la traîne faute de positions communes ou encore d’anticipations. Prenant comme exemple le président Barack Obama, qui a décidé d’adopter une stratégie visant l’attaque sur le terrain juridique, l’économiste fait allusion à Angela Merkel, qui elle a décidé d’intervenir directement sur les spéculations financières, une décision qui a été très peu soutenue, si ce n’est que par la Chine.

En parlant de la Chine, l’auteur affirme que les Chinois sont plus favorables à une régulation, même s’ils ne laissent pas entrevoir leur pragmatisme. Selon lui, il existerait une grande chance que ce soit la Chine qui imposera de nouvelles solutions aux équilibres mondiaux à travers des solutions difficiles à imaginer comme le « bancor », une hypothèse dont la presse parle de plus en plus.

Questionné à propos de son avis personnel, Paul Jorion affirme qu’il n’est pas contre une stratégie de croissance et d’investissement qui soit compatible avec les économies nécessiteuses sur les ressources, combinant le génie écologique et le génie civil. Il a en outre fait savoir que tant que les principaux concernés évalueront la richesse comme l’endettement des États sur des indicateurs comme le PIB, ils feront fausse route.

La vidéo de Paul Jorion au Chapeau Rouge à Quimper, le 27 mai 2010 :

Plus d’infos sur le blog de Monsieur Jorion et sur La Liberté d’Esprit.