Présage d’Hindenburg : Wall Street menacé par un Krach boursier


Krach

Après la crise financière, qui continue de planer sur les marchés financiers, il semblerait que Wall Street soit à présent sous la menace d’un krach boursier imminent. En effet, le présage d’Hindenburg, aussi connue comme le « Hindenburg Omen » est apparu sur la Bourse américaine au milieu du mois d’août. Cet indicateur, qui a été nommé ainsi en référence à l’accident d’un zeppelin d’origine Allemande à Lakehurst dans le New Jersey en 1937, annonce souvent la venue d’un krach boursier. Si le présage d’Hindenburg se produit plus d’une fois dans les 36 jours qui précèdent son annonce, il existe 25 % de chance qu’un krach boursier se produise.

Le présage d’Hindenburg a pour fonction de designer une rencontre exceptionnelle entre plusieurs facteurs qui sont censés être les annonciatrices d’un krach boursier imminent. Cet indicateur s’est déclenché le 14 août dernier. Pour que ce signal d’alarme puisse s’activer, il faut qu’au minimum 2,2 % du marché atteigne un niveau plus haut que les 52 semaines précédentes et inversement le même jour à la Bourse de New York, ce qui s’est exactement produit ce jour la ; 2,9 % des valeurs de la Bourse américaine ont atteint un pic tandis qu’au même moment, 2,6 % des valeurs retombaient à leur niveau le plus bas.

Selon les principaux analystes financiers, ce présage s’est déjà produit à deux reprises, ce qui laisse penser qu’un krach boursier a de grandes chances de se produire incessamment (septembre-octobre 2010). Bien que rien ne soit certain, l’inquiétude commence à gagner les investisseurs, qui se tournent vers les obligations, au détriment des actions.