Prix de l’immobilier en baisse


baisse
Vous aviez l’intention de faire un nouvel achat immobilier dans les semaines à venir ? Croyez-le, ce n’est pas le bon moment.

Près de 70% des notaires en France, dont, parmi eux, les plus réputés, ne préconisent pas d’achat immobilier quelconque en cette fin d’été et début d’année scolaire. En effet, dans un contexte international difficile, avec une crise économique qui ne touche pas seulement l’Espagne, l’Italie ou bien les États-Unis, l’immobilier est en plein déclin, les prix baissent fortement, on conseille donc de revendre plutôt que d’acheter.

On considère que pendant l’été, c’est plutôt une baisse de l’activité immobilière qui s’est remarquée (35% des notaires se sont accordés là-dessus). Dans le contexte économique actuel, il est dur d’envisager pour des particuliers d’acquérir de telles propriétés, c’est pourquoi il faudrait plutôt favoriser la revente des biens immobiliers, tant que c’est encore possible à un certain prix.

Car il est clair que ce déclin ne semble pas se stabiliser : certains notaires parlent même d’une baisse en continu, du moins d’une baisse qui se fasse sentir jusqu’à une période avancée de l’année. De plus, ces baisses importantes ne concernent pas que les logements, mais aussi les terrains constructibles : autrement dit, tout le secteur est touché. Au final, pour plus de 70% des notaires qui ont donné leur avis, il est presque préférable de se séparer de son logement avant tout autre achat, selon les cas bien évidemment.