Réaliser des placements dans l’immobilier grâce à un contrat d’assurance-vie


Le contrat d’assurance-vie est surtout connu pour les garanties qu’il offre en cas d’accident ou de décès. Cependant, ce type d’assurance permet également de réaliser des placements dans l’immobilier. Les détails.

Les placements immobiliers via un contrat d’assurance-vie

Les souscripteurs qui optent pour une assurance-vie multisupport peuvent utiliser leur placement à diverses fins. Il leur est alors possible d’effectuer un placement dans le domaine de l’immobilier avec le capital dont ils disposent. Parmi les placements immobiliers disponibles sur le marché, ils pourront investir dans des FCP (Fonds Communs de Placements), une SICAV (Société d’Investissement à Capital variable), des Sociétés Civile de Placement collectif en Immobilier (SCPI) ou des Organismes de Placement collectif en Immobilier (OPCI). Par ailleurs, certaines institutions financières incluent la possibilité de réaliser des placements en fonds en euros à leur contrat d’assurance-vie.

Les avantages de la souscription au contrat d’assurance-vie multisupport

L’investissement dans la pierre est un des placements les plus sûrs et les plus recommandés en période de crise économique. Le contrat d’assurance-vie multisupport est donc un moyen efficace et avantageux pour faire fructifier son argent. Par ailleurs, ce type d’assurance permet de couvrir les aléas de la location, à l’instar des placements immobiliers ordinaires. En effet, l’assureur indemnise l’assuré en cas de vacance locative ou d’impayés. Outre l’avantage économique qu’il offre, le contrat d’assurance-vie procure également des avantages fiscaux. Selon le montant du capital qu’il a déposé, le souscripteur d’une assurance-vie peut bénéficier d’une réduction d’impôt atteignant 152 500 euros.