Rebond de l’épargne solidaire en 2012


À 4,71 milliards d’euros en fin décembre 2012, l’épargne solidaire affiche une croissance de 32,9 % sur la période 2011-2012. Au moins 12 000 PME ont pu en profiter.

Hausse de 32,9 % de l’épargne solidaire en 2012

Une étude réalisée par l’association professionnelle Finansol montre que l’épargne solidaire a accusé une hausse notable de 32,9 % entre 2011 et 2012. À la fin de l’année 2012, l’encours sous gestion des établissements financiers a été valorisé à hauteur de 4,71 milliards d’euros. Ce rebond est partiellement inhérent à l’explosion de l’épargne salariale qui, de son côté, a progressé de 51,1 % au cours de la même période pour atteindre 2,6 milliards d’euros. L’année dernière, au moins 12 000 PME ont pu bénéficier d’un financement solidaire dans le cadre de l’objectif de consolidation et de création de 36 000 postes non délocalisables. Le coût total de ces opérations s’élevait à près d’un milliard d’euros.

Plus de 100 000 entreprises ont pu bénéficier

Toujours selon la même enquête, le nombre d’emplois créés remonte à 200 000 depuis 2002. Dans le même temps, le financement solidaire profitait à au moins une centaine de milliers d’entreprises. En 2012, l’encours d’épargne solidaire était 15 fois plus important qu’il y a 10 ans. Finansol qui est un fédérateur d’établissements financiers et de financeurs solidaires a vu le jour pour la première fois en 1995. Tous les ans, l’organisme, en collaboration avec le quotidien La Croix, publie un rapport sur l’état de la finance solidaire en France. Celui-ci informe notamment sur l’évolution de ce secteur en passe de devenir un grand pilier du développement des PME. Il comporte également des avis des particuliers concernant l’épargne solidaire. En 1997, Finansol a mis en place le label Finansol qu’il accorde aux 119 placements solidaires existant à l’heure actuelle.