S-Money, le nouveau portefeuille électronique de BPCE


La Banque Populaire et la Caisse d’Épargne ont baptisé S-money le portefeuille électronique récemment mis en service par les deux institutions. Accessible aux utilisateurs de smartphones, il constitue une excellente solution de paiement en ligne.

Fonctionnement de l’application

Lancé par la Banque Populaire et la Caisse d’Épargne (BPCE), S-money est une méthode de paiement accessible à toutes les personnes qui détiennent un compte bancaire et qui utilisent un smartphone équipé d’une connexion Internet. Téléchargeable en ligne, l’application permet de régler les factures des achats effectués dans les points de vente, des achats en ligne ou les livraisons à domicile. Au moment du règlement de la facture, le compte du commerçant ayant souscrit à l’offre de BPCE est instantanément crédité.

Ses principaux atouts

La facilité d’accès à cette prestation est son principal avantage. En effet, après le téléchargement et l’installation du logiciel sur le smartphone, l’utilisateur n’a qu’à indiquer son numéro de téléphone, ses coordonnées bancaires et son adresse e-mail pour bénéficier du service. L’instantanéité du virement est aussi un atout majeur de cette solution de paiement à distance. Par ailleurs, il évite aux particuliers et aux commerçants de circuler avec de l’argent liquide. En outre, la sécurité des transactions et leur gratuité pour les acheteurs sont aussi les points forts de ce porte-monnaie virtuel.

L’objectif de sa mise en service

Au mois de septembre prochain, S-money sera disponible pour les habitants de Rennes, Toulouse, Bordeaux et Nantes. La couverture nationale, elle, est prévue pour le début de l’année 2013. Cependant, d’ici 5 ans, la Caisse d’Épargne et la Banque Populaire espèrent conquérir plus de 40 % de l’effectif total des clients des deux institutions. Elles tablent sur leur notoriété pour drainer un maximum d’utilisateurs et s’imposer dans ce secteur hautement concurrentiel.