Sarkozy met L’État français au régime financier


Dans une simple lettre de trois pages, le président de la République française, Nicolas Sarkozy, à récemment fait part à son premier ministre, François Fillon, que le train de vie de l’État sera considérable réduit en vue de faire sortir la France de sa situation de crise.

Le Chef d’État a aussi précisé que cette manœuvre aura pour but un meilleur encadrement des dépenses du gouvernement français, notamment en ce qui concerne les « privilèges » et autres avantages dont jouissent les ministres.

Dans sa lettre, Nicolas Sarkozy fait comprendre très clairement son intention de redresser le train de vie des Français en général et pour se faire, le président a déjà annoncé une série de mesure, notamment la suppression de la « Garden party » se tenant à l’Élysée le 14 juillet ainsi que la fin des « Chasses présidentielles ».

S’en suivra toute une série de mesures telles que la suppression de plus 10,000 véhicules et 7,000 logements de fonction d’ici 2013.

Par ailleurs, Nicolas Sarkozy a aussi précisé que dès l’application de ce projet, les ministres devront payer leurs frais privés et seront sanctionnés en cas d’abus.

Dans sa lettre, le Président s’adresse aussi aux Français et en profite pour leur dire que dans un moment de crise comme celui-ci, l’État français doit faire preuve d’exemple afin que les citoyens puissent emboiter le pas.

La mise en œuvre de ses différentes mesures prendra vie dès le mois de septembre.