Le cours de l’or atteint un seuil historique


Le prix de l’or s’est dernièrement négocié très cher ; cette envolée est surtout favorisée par la dépréciation du dollar et les incertitudes concernant les dettes souveraines.

Dépréciation du dollar et incertitudes sur les dettes souveraines en cause

Record historique : le cours de l’or a dépassé le seuil des 1 470 dollars l’once le 08 avril. Il s’est chiffré à 1 471,06 dollars, niveau jamais atteint auparavant. Ce prix confirme ainsi l’estimation de certains spécialistes qui tablaient sur 1 500 dollars l’once d’or pour 2011. Cette inflation est essentiellement motivée par la dépréciation du dollar américain face à l’euro qui a gagné en puissance après le dernier relèvement des taux de la BCE. Les investisseurs sont attirés par les métaux précieux libellés en dollar. D’autre part, les inquiétudes sur les dettes souveraines européennes sont remises au goût du jour, avec le Portugal qui a dû faire appel à l’aide financière européenne pour affronter sa crise politique et budgétaire.

Le cours de l’or continuera de monter

Le cours de l’or n’est pas prêt de baisser. La révolution en Lybie et les tensions dans le monde arabe ne font notamment que raviver cette envolée. Par ailleurs, l’or constitue plus que jamais une valeur refuge suite au dernier séisme ayant secoué le Japon et plus particulièrement la crise nucléaire qui en découle. De son côté, le cours du pétrole continue sa montée atteignant un niveau poussant les opérateurs à se ruer vers l’or pour se protéger de l’inflation qui touche déjà les matières premières. Auparavant, une once d’or négociée à 2 000 dollars pouvait paraître inimaginable, mais au vu de ces derniers évènements, nous ne sommes pas loin d’atteindre ce cap, du moins d’ici à 2014.