Stephen Green, président de HSBC à la tête du ministère du Commerce Britannique


La HSBC (Hong Kong & Shanghai Banking Corporation) a récemment annoncé le départ de son président, , qui remplira la fonction de Ministre du Commerce à partir du mois de janvier de l’année prochaine. Il semblerait que la tendance actuelle des banques britanniques semble être au changement ; après Barclays, dont le siège présidentiel devra être occupé par Bob Diamond au mois de mars prochain, c’est maintenant à la HSBC de changer de président. Toutefois, aucun successeur n’a été encore désigné, mais cependant la direction de la banque a affirmé que la recherche d’un remplaçant a déjà commencée.

Malgré le fait que la première banque européenne se vante d’avoir déjà élaboré un plan pour la succession de Stephen Green, elle ne peut pas se targuer d’avoir annoncé le départ du président en premier lieu, car ce fut la presse britannique qui rapporta cette nomination. Depuis l’annonce du départ de Stephen Green, le titre HSBC a peu évolué, en clôturant avec une baisse de 0,06 % tandis que l’indice du secteur termina avec 1,3 % de recul.

L’homme qui est actuellement âgé de 62 ans, avait rejoint la HSBC en 1992. En 2003, il fut nommé directeur général de cette banque et accéda au siège de président en 2006. Stephen Green replacera donc Mervyn Davies, l’ancien président de Standard Chartered qui fut nommé ministre du Commerce par le camp travailliste.

Le départ de Green alimente déjà plusieurs rumeurs quant à sa succession. Selon ces rumeurs, ce serait Michael Geoghegan, le directeur général de la HSBC qui pourrait faire office de remplaçant tandis que d’autres laissent entre que l’accès au siège se jouera entre John Thornton et Simon Robertson, qui sont tous deux membres du conseil d’administration du groupe.