Taxer à 75 % les plus riches : 53 % des Français disent être d’accord


Selon une enquête menée par l’IFOP, la part des Français affirmant être d’accord avec le projet de surtaxer les plus riches a fondu, établie désormais à 53 % contre 60 % en septembre.

Surtaxer les hauts revenus : les Français sont de moins en moins d’accord

Les Français sont divisés sur le projet de taxer à 75 % les plus riches ayant un revenu supérieur ou égal à 1 million d’euros. Selon un sondage de l’IFOP, ils ne sont plus que 53 % à affirmer être d’accord avec ce projet contre 60 % au mois de septembre dernier. Pour les 47 % qui restent, cette solution est loin d’être la meilleure pour améliorer les finances publiques françaises. Pour eux, « Surtaxer les plus riches, c’est synonyme de les exiler ». Rappelons que ce projet de loi a déjà fait l’objet d’un rejet par le Conseil institutionnel à la fin décembre, car jugé non conforme avec la législation fiscale qui préconise l’égalité de tous les contribuables devant l’impôt.

Hollande a perdu son pari

Selon le même rapport, 81 % des pro-PS sont d’accord avec le projet. Mais, 84 % des UMP-istes n’y sont pas favorables. Les disciples de Jean-Marie Le Pen (Front national), de leur côté, semblent ne pas être d’accord puisqu’ils sont près de 56 %, soit plus de la majorité à affirmer y être hostiles. Notons que la surtaxation des plus riches fait partie des promesses de campagne de François Hollande. Elle est censée être couplée avec un abaissement du plafond de l’impôt sur la Fortune à 800 000 contre 1,3 million actuellement. Pour l’instant, la question est de savoir si le Chef d’État va abandonner définitivement ou continuera de lutter. Selon le quotidien La Tribune, le taux d’imposition que peut réclamer Bercy ne peut pas excéder 65 %.