Union bancaire, l’Europe se lance dans une course contre la montre


Les États membres de l’UE se rapprochent encore plus de l’Union Bancaire. La France se montre optimiste quant à la faisabilité de ce projet.

Une réunion décisive

Les ministres chargés des Finances dans les États membres de l’UE tiendront cette semaine une réunion d’une importance capitale. Les techniciens européens auront la lourde tâche de trouver un terrain d’entente en vue de la création de l’Union bancaire. Le locataire de Bercy, Pierre Moscovici, très confiant affirme que les participants à cette réunion pourraient être amenés à signer un accord dès mardi. Ce responsable affirme qu’une entente devrait être trouvée au plus tard la semaine prochaine.

Les points de discordes

Le ministre Moscovici reconnaît qu’il ne sera pas facile pour chaque état de se mettre d’accord sur les principes et les modalités de mise en place de cette structure. Il faut noter que le principal point de discorde empêchant la création de cette union bancaire concerne la mise en place d’un mécanisme commun de liquidation ou de sauvetage des banques de la zone euro si ces dernières se trouvent dans l’impasse.

Une course contre la montre

Très confiant, le ministre français des Finances est toutefois conscient que tous les partenaires doivent arriver à un consensus dans un temps assez limité. La France et l’Allemagne ont un grand rôle à tenir dans ce processus, car l’Europe est engagée dans une véritable course contre la montre vu que les textes relatifs à la mise en place de cette fameuse union doivent être adoptés par la CEE avant la tenue des élections programmées en mai 2014. Il faut noter qu’une réunion de préparation a été organisée en Allemagne la semaine dernière.

source : lesechos